Bernadette DUBOS

La passion de Bernadette Dubos pour la vigne trouve ses racines dans son enfance en Corrèze où ses ancêtres étaient vignerons d’Allasac, l’un des plus célèbres crus de l’ancien vignoble corrézien.

Titulaire d’un doctorat de biologie animale et végétale (HDR), elle entre à l’INRA en 1969 à l’unité de recherches en santé végétale de Bordeaux.

Aujourd’hui à la retraite, elle fut l’une des plus grandes spécialistes mondiales des maladies de dépérissement et de la pourriture grise de la vigne.

Ses ouvrages