Naissance d’Édouard Féret, fils de Michel-Édouard Féret, 2 place Saint-Rémi à Bordeaux, le 23 octobre 1844. Il commence son éducation par des études classiques au lycée. Puis en 1862, il débute un long apprentissage dans l’entreprise familiale.
En 1865 il fait un stage d’un an dans une maison d’édition parisienne pour compléter sa formation d’éditeur. De retour à Bordeaux en 1866, il se voit confier par son père l’actualisation du Bordeaux et ses vins, la deuxième édition, celle de 1868.
Édouard Féret aura le talent de l’adaptation. Libéré par son frère Émile (né en 1846) de la gestion de la librairie, Édouard, outre ses propres travaux d’éditions sur l’histoire, l’agriculture et la viticulture, s’intéresse à tous les sujets. Il est Président du Syndicat des libraires du Sud-Ouest, membre fondateur de la Société Archéologique de Bordeaux, de la Revue historique de Bordeaux et du Sud-Ouest, et anime bien entendu la Société des bibliophiles de Guyenne.